De temps en temps, je reçois ce genre de courier :

"J’ai consulté ton web page très attentivement, mais ta copine est vraiment jolie!"

Quel dommage mais elle n’est pas ma copine. Apparemment, on doit me prendre pour TAKU sur la photo en page des "maléfices". Je suis désolé pour lui, donc j’ai fait cette page pour dissiper ce malentendu. Mais je n’ai pas le courage d’y mettre ma photo, je me suis juste contenté d’un dessin.

portrait

Un profil relativement détaillé –

Né à Tokyo

Une vie étudiante des nuées
Je fus hyper dépravé,

Accident, plus de 15 infractures partout dans le corps. 23 mois d’hospitalisation, 7 opérations, cette précieuse experience m’apprit ce qu’était que la raison. 🙂

Jouis de la vie de mauvais collège.

Sans vouloir ou pouvoir aller à l’école, je me consacrais pour le dessin et la musique. Au fait, je suis un batteur ayant un handicap à la jambe.

Passé à l’examen de fin d’étude sans aller à l’école.

Appris le design à l’université.

Voyage en France, a priori, mais voulant plus rentrer, reste à Paris. La fac a été abandonnée.

Par pure formalité inscrit à la Sorbonne. Menant une vie pauvre avec les copains.

Retour au Japon avec le chat adoré (elle s’appelle ça-ne-fait-rien). Employé à "West-Court", travail de pub, Set design, Character design, une vie acharnée avec de sommeil.

Une vie "Casse-cou" qui s’est finalement terminée chez le chemin de liberté, le chemin de dépravé (autrement dit).

Design de meubles, de fauteuils coutant trop cher (1,000,000yens = 40,000 F); Bien sur payé par le sponsor. Grande envie de vouloir faire du CG.

Devenu moins cher, enfin se procure un IIsi, ensuite grande passion pour le Macintosh, ce qui laisse place à une période vide.

Pensant retrouver la boîte, commence à enseigner les CG pour récuperer.

Des l’âge de 30 ans, soudain tres occupé. Design de Software, CG en 3D, opening tittle, Design de personnages, Design de logos, travail pour l’internet…..

"Internet world exporter" Ainsi je suis.

Marié et déménagé en France.

Je me demande ce que je deviendrai l’année prochaine.